Mon retour dans le nord

Mon retour dans le nord : l’un des plus beaux jours de ma vie.

Natif du nord, je suis revenu afin de retrouver ma famille et mes amis. J’ai vécu cinq ans en Bretagne, je ne regrette rien car j’y ai bien vécu, moi qui  suis parti de rien. Sans diplôme, j’étais devenu gérant d’une épicerie. Incroyable mais vrai pour ceux qui me connaissent personnellement.

J’ai quitté le nord en novembre 2010, pour aller en Bretagne, pensant y mieux vivre. On a vendu notre maison et acheté un fonds de commerce. On vivait mieux car en 2010 nous étions 1500 habitants mais en 2014 nous n’étions que 1100. La population a baissé et mon chiffre d’affaire avec. Les ennuis sont arrivés et j’ai été en liquidation judiciaire. J’ai divorcé.

Dans le nord, j’ai perdu mon oncle et mon père. Puis j’ai décidé de retourner vivre dans ma région natale, j’ai posé mes valises définitivement le 17 février. Pourquoi ici ? Car je sais qu’il y a du travail et des formations professionnelles et pour mieux vivre près de ma famille.

Mon seul regret est celui de moins voir mes filles car elles sont restées en Bretagne mais c’est un grand bonheur de les avoir au téléphone. Je vis mieux.

Pour vous parler de mes compétences, j’ai appris à gérer les stocks quand j’avais mon épicerie, j’ai su passer des commandes pour éviter des ruptures de stocks, faire de la mise en rayons et accueillir les clients.

Actuellement je suis en formation, à ORDINAT’HEM, pour acquérir des compétences de base en informatique pour mes besoins personnels et qui sait pour mon futur emploi. La technologie a beaucoup avancé, il faut se bouger, on est en 2016. Après cette formation en informatique, je souhaiterais préparer un CAP en Boucherie, pendant neuf mois à Tourcoing.

D’abord, je dois trouver une boucherie pour un stage d’une semaine afin de pouvoir obtenir une prise en charge par le Pôle Emploi et ensuite commencer la formation en septembre prochain.

Je suis motivé et j’irai jusqu’au bout.

Sébastien