Mon parcours de vie

J’habitais des années à Lille Fives.

Quand j’étais en âge d’aller à l’école, j’ai été orienté vers une formation en mécanique pour deux ans mais je me suis arrêté à la fin de la première année, n’étant pas très intéressé par la formation.

Mais comme il faut gagner sa vie, j’ai pris un emploi de manutentionnaire dans l’entreprise de transport Mory à Lesquin. Après quelques années, l’entreprise a rencontré des difficultés économiques et j’ai été donc remercié après trente-quatre ans et demi de bons et loyaux services.

Le travail de manutention durant toutes ces années a entraîné des problèmes de santé, au niveau de mon dos et j’ai été opéré pour des hernies discales. Le chômage a contribué à l’impossibilité de garder mon appartement et  à vivre dans des situations précaires. J’étais obligé d’aller vivre au foyer de Villeneuve-d’Ascq.

De Villeneuve d’Ascq, l’année dernière, j’ai été conseillé de rejoindre le foyer de Roubaix au 36 rue du Duc. Mon référent actuel m’a orienté vers le centre de formation ORDINAT’HEM pour la formation en informatique.

Grâce à cette formation, j’ai acquis des compétences basiques : je sais créer des dossiers, utiliser une clé USB, naviguer, rechercher des informations utiles sur les sites des services publics (Pôle Emploi, la CAF). Je peux aussi envoyer des courriels et me connecter à des réseaux sociaux.

Pour les lettres de motivation et C.V. j’utilise le traitement de texte.

Pour mon projet professionnel, j’accepte de travailler comme Agent de propreté, ou balayeur des rues, travailler pour les collectivités ou devenir Agent de Sécurité préventif à Transpole.

Mais d’après mon référent à Pôle emploi, je dois attendre la décision du Médecin de Travail qui me conseillera quant aux métiers vers lesquels je peux me tourner à cause de ce problème de dos.

Daniel